ACTUALITES ET BEAUCOUP PLUS

ACTUALITES ET BEAUCOUP PLUS

Ukraine-Russie: un nouveau conflit gazier


En voilà un nouveau conflit gazier opposant la société russe "Gazprom" et la société ukrainienne "Naftogaz". Du déjà vu, sauf que pour cette fois, le "Gazprom" semble ne plus vouloir faire aucune concession à l'Ukraine. Pourquoi?

Visiblement, la Russie fera payer l'Ukraine la politique hostile et ouvertement antirusse de son gouvernement.

En effet, en 2008, l'Ukraine à multiplié ses actes hostiles vis-à-vis de la Russie et de ses citoyens russophones.

1. Discrimination de la langue russe:

-  Le Conseil national ukrainien de l'audiovisuel a décrété l'arrêt, à partir du 1er octobre 2008, de la diffusion des chaînes en russe si celles-ci ne sont pas doublées en ukrainien (donc de toutes les chaînes russes).

- Le même sort subissent les films russes non doublés, leur sous-titrage n'étant pas suffisant

- Le Tribunal Constitutionnel de l'Ukraine avait déjà décrété, fin décembre 2007, que toutes les copies des films étrangers (y compris les russes) devaient être obligatoirement doublées ou sous-titrées en ukrainien avant leur diffusion.

(Il est à noter qu'en Ukraine Soviétique la langue ukrainienne n'a jamais été persécutée de la sorte et son apprentissage était obligatoire à l'école primaire et secondaire. Voir également "Loi sur les langues de la République socialiste soviétique d'Ukriane" sur http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/europe/ukraine_loi-1989.htm).

2. D'autres actes hostiles vis-à-vis de la Russie:

- Livraison de l'armement à un régime nationaliste et antirusse de Saakachvilli et envoi des mercenaires en Gérogie;

- Accusation de la Russie suite à l'agression géorgienne de l'Ossetie du Sud;

- Renforcement militaire de la frontière avec la Russie et la déclaration du 25 décembre 2008 du ministre ukrainien des Affaires étrangères, Vladimir Ogryzko, que L'Ukraine pourrait entamer la délimitation de sa frontière avec la Russie à titre unilatéral.

- Malgré le fait qu'un accord bilatéral entre Moscou et Kiev stipule que le gouvernement ukrainien tolère la présence de la flotte russe  de la mer Noire dans le port de Sébastopol jusqu'en 2017, l'actuel président Viktor Iouchtchenko a d'ores et déjà demandé à une commission d'étudier un protocole pour mettre fin à la présence russe dans les eaux territoriales ukrainiennes. Ce groupe de réflexion a pris ses fonctions le 20 mai 2008,

- Le 25 décembre 2008 la Rada ukranienne a voté la célébration officielle en 2009 l'anniversaire du lider de l'Organisation des Nationalistes Ukrainiens et collaborateur de la Wehrmaht, S. Bandera (voir http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=6571), etc.

 

Pourquoi donc la Russie continuerait-elle de vendre son gaz à un prix défiant toute concurrence (c'est-à-dire à 50% du prix du marché) à un pays hostile?

 

S. de Sertati



Blogs / Annuaire de blogs



08/01/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres