ACTUALITES ET BEAUCOUP PLUS

ACTUALITES ET BEAUCOUP PLUS

Clivage gauche/droite en France: suite

Peut-on dire aujourd'hui que la disparition du fameux clivage gauche/droite a enfin été  reconnue par la majorité des Français?

 

Pas si sûr. Et pourtant, en 2011 déjà, dans notre article "Le clivage gauche/droite existe-t-il encore en France?" nos avons constaté un renversement de pôles dans la politique extérieure française ce qui en dit long sur la réelle ligne de démarcation divisant les Français. Cette ligne sépare aujourd'hui le peuple des élites. Par ailleurs, ce n'est plus une ligne, c'est un fossé...

 

Il faut également souligner qu'il ne s'agit en aucun cas d'un phénomène français, hélas. On trouve ce même clivage ailleurs - aux Etats-Unis, par exemple... Ce ne sont plus les 2 partis (Parti démocrate et Parti républicain) qui s'opposent, mais ces 2 partis unis contre D. Trump élu par les masses populaires, autrement dit, les élites contre le peuple...

 

Ce même constat est fait aujourd'hui par un certain Alain de Benoist: 

 

 

 

 

 

Il est également intéressant dans ce sens d'écouter la discussion entre la brillante Natacha Polony - qui avait constaté la disparition de ce clivage bien avant les autres - et Raphael Glucksman qui, tout en donnant raison à Natacha Polony sur cette question, se perd totalement dans la recherche d'une gauche qui n'existe plus depuis longtemps. 

 

Nous voyons que M. Glucksman comprend bien son retard et sa myopie politique et sociétale en ce qui concerne la compréhension de ce qui se passe en France et en Europe. Cependant, il persiste dans ses idées pro-UE malgré la fait évident que l'UE ne fonctionne plus... Non seulement, elle ne fonctionne plus, mais elle est devenue autodestructrice ayant mis en mouvement les forces centrifuges magré l'installation d'une dictature à la soviétique du temps de Brejnev...

 

D'autre part, l'UE a totalement bafoué toutes ses prétendues valeurs en laissant finalement une seule: l'euro... Et encore... cette dernière valeur s'éffrite... Le destin de la Grèce menace actuellement la France, l'Italie, l'Espagne, le Portugal, la Belgique... Ce n'est que la question du temps...

 



10/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres